Apprendre à dire non

Mis à jour : févr. 18

Dire non 🌟


Je me sens coupable, j’ai peur de décevoir.

J’ai peur de ne plus être aimé

J’ai peur de m’attirer des ennuis.

Tu t’es déjà dit ça en refusant quelque chose à quelqu’un ou en disant simplement NON !


Sais-tu qu’il est nécessaire d’apprendre à dire non ?🌟


D’après une étude américaine, les femmes ont plus de mal a dire non que les hommes, et quand elles se retrouvent à devoir demander un service, elles ressentent deux fois et demi plus d’anxiété que les hommes.


J’étais exactement dans ce cas-là ! Je ne refusais que très peu de choses à l’époque, et si je devais refuser je passais par mille excuses... Je travaille sur moi tous les jours et notamment dans mon entreprise où, par exemple, je dois apprendre à refuser des clients que je ne peux malheureusement pas aider car ce n’est pas de mon ressort.


1ère question à te poser : Dans quelle position cela te mets de devoir dire non ou refuser quelque chose à quelqu’un ?


Un non : entraîne l’inconfort, le malaise, la culpabilité, la frustration, mais sais-tu qu’un oui de faiblesse entraîne les mêmes effets ?


2ème question à te poser : Qu’est-ce que tu ressens après avoir dit oui alors que ton cœur te disait non ?


Apprends à dire non ! C’est bon pour ton bien-être ! Ne jamais refuser ou toujours vouloir aider les autres en s’imposant de rendre service peut conduire à un épuisement !

Préserve-toi !


🌿 Ton empêchement à dire non c’est une peur intime, c’est ta crainte d’être rejeté, c’est ta peur d’affronter le regard de l’autre ou sa colère.


Tu préfères être toi dans une position d’inconfort que mettre ton interlocuteur dans cette position.


Arrête de penser que dire non va braquer l’autre personne en face et va t’attirer des ennuis. Si tu es aligné, si tu travailles ton affirmation, tu seras beaucoup plus à l’aise dans le fait de savoir dire non.


Je te rassure, en vieillissant il est normalement plus facile de dire non, mais il faut faire attention à ne pas retomber dans les mêmes pièges.


Et si tu te posais une seule question la prochaine fois que tu as affaire à ce dilemme : si il n’y avait pas de conséquences sur l’autre et que je suis totalement libre d’accepter ou de refuser, tu répondrais quoi ?




Posts récents

Voir tout

FANNY LESPRIT

©2019 by fannylesprit.

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Pinterest
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube