ARTICLE EP 9 - Comment enlever la peur de l'échec?

Mis à jour : il y a 3 jours


As-tu déjà abandonné une idée car tu avais la peur d'échouer?


Beaucoup d'entre nous ont probablement vécu cela à un moment ou à un autre. La peur d'échouer peut-être immobilisante - elle peut nous amener à ne rien faire, et donc à nous empêcher d'avancer. Mais lorsque nous permettons à la peur d'arrêter notre progression dans la vie, nous risquons de rater de grandes opportunités en cours de route.


Il est facile de trouver des personnes qui ont réussi et qui ont échoué. Par exemple:


Michael Jordan est largement considéré comme l'un des plus grands basketteurs de tous les temps. Et pourtant, il a été retiré de son équipe de basket-ball du lycée parce que son entraîneur ne pensait pas qu'il avait assez de talent.


Warren Buffet, l'un des hommes d'affaires les plus riches et les plus prospères du monde, a été rejeté par l'Université de Harvard.


Richard Branson, propriétaire de l'empire Virgin, a arrêté l’école au lycée.


La plupart d'entre nous trébucheront et tomberont dans la vie. Les portes nous seront claquées au visage et nous pourrions prendre de mauvaises décisions. Mais imagine si Michael Jordan avait renoncé à son rêve de jouer au basket quand il a été retiré de cette équipe.


Les Causes de la peur de l'échec :


Pour trouver les causes de la peur de l'échec, nous devons d'abord comprendre ce que signifie réellement «échec».


Nous avons tous des définitions différentes de l'échec, simplement parce que nous avons tous des repères, des valeurs et des systèmes de croyances différents. Un échec peut être considéré comme tel pour une personne et peut simplement être une excellente expérience d'apprentissage pour quelqu'un d'autre.


Beaucoup d'entre nous ont peur d'échouer. Mais la peur de l'échec c’est lorsque nous permettons à cette peur de nous empêcher de faire les choses qui peuvent nous faire avancer pour atteindre nos objectifs.


La peur de l'échec peut être liée à de nombreuses causes. Par exemple, avoir des relations familiales ou la critique est facile, ou être entouré de gens qui ne nous soutiennent pas. Si dans l’enfance tu as été critiqué, on t’a empêché de réaliser tes rêves, on t’a souvent dit que cela n’était pas une bonne idée, que l’on t’a même humilié, tu fais partis de ceux qui à l’âge adulte, ont ce sentiment négatif a chaque fois qu’ils vont entreprendre quelque chose.


Vivre un événement traumatisant à un moment de ta vie peut également être une cause. Par exemple, si un jour tu as fait une présentation importante devant un groupe de personne et que tu t’es senti mal à l’aise, tu t’es trouvé pas assez bien, et tu n’as eu aucun retour positif sur ta prestation, cette expérience a pu être traumatisante pour toi. Tu as donc peur de renouveler l’expérience et d'échouer dans d'autres domaines. Et tu portes cette peur même maintenant, des années plus tard.


Comment as-tu ressenti la peur de l'échec ?


Tu peux ressentir certains ou tous ces symptômes si tu as la peur de l’échec :


Une réticence à essayer de nouvelles choses ou à s'impliquer dans des projets difficiles.

Auto-sabotage - par exemple, procrastination, anxiété excessive ou incapacité à atteindre les objectifs.

Faible estime de soi ou confiance en soi - en utilisant généralement des déclarations négatives telles que « Je ne serai jamais assez bon pour obtenir ceci ou cela » ou «Je ne suis pas assez intelligent pour faire partie de cette équipe».

Perfectionnisme - Une volonté d'essayer uniquement les choses que vous savez que vous finirez parfaitement et avec succès.


Comment ne pas avoir peur de l'échec ?


Il est important de réaliser que dans tout ce que nous faisons, il y a toujours une chance d'échouer. Faire face à cette chance et l'accepter n'est pas seulement courageux - cela nous donne également une vie plus complète et plus gratifiante.


Cependant, voici quelques moyens de réduire la peur d’échouer :


Analyse tous les résultats potentiels - De nombreuses personnes ont peur de l'échec parce qu'elles craignent l'inconnu. Élimine cette peur en tenant compte de tous les résultats potentiels de ta décision.

Apprends à penser de manière plus positive - La pensée positive est un moyen incroyablement puissant de renforcer la confiance en soi et de neutraliser l'auto-sabotage. Lire l’article sur la pensée positive.


Regarde le pire des cas - Dans certains cas, le pire des cas peut être véritablement désastreux et il peut être parfaitement rationnel de craindre l'échec. Dans d'autres cas, cependant, ce pire des cas peut ne pas être si grave et le reconnaître peut aider.


Aies un plan B - Si tu as peur d'échouer dans quelque chose, avoir un «plan B» en place peut t’aider à te sentir plus confiant pour aller de l'avant.


Comment arrêter de vivre dans la peur ?


Fixe-toi des objectifs, les objectifs nous aident à définir où nous voulons aller dans la vie. Sans objectifs, nous n'avons pas de destination sûre.


Pratique la visualisation pour établir tes objectifs. Imaginer ce que sera la vie après avoir atteint ton objectif est une excellente motivation pour continuer à avancer.

Commence par te fixer quelques petits objectifs. Il devrait s'agir d'objectifs en dehors de ta zone de confort, mais pas extrêmement difficiles. Considère ces objectifs comme des «victoires » conçues pour t’aider à renforcer ta confiance. Par exemple, si tu as peur de parler à ton responsable (qui a le pouvoir de te donner la promotion que tu souhaite), alors va lui parler, te présenter à lui, lui faire part de tes résultats, ça sera ton premier objectif. Prévois de passer à son bureau la semaine prochaine avec une date et une heure précise, cela sera concret pour toi et t’empêcheras de reculer.

Essaies de faire de tes objectifs, des étapes minuscules sur la voie vers des objectifs beaucoup plus grands. Ne te concentre pas sur l'image finale : obtenir la promotion. Concentre-toi simplement sur l'étape suivante : te présenter à ton responsable.

Je dis toujours petit à petit l’oiseau fait son nid. Faire un petit pas à la fois t’aidera à renforcer ta confiance, à te permettre d'avancer et à t’éviter d'être submergé par les visions de ton objectif final.


Pour fixer tes objectifs et faire face à tes peurs.


Tu as la clé pour vaincre ta peur de l’échec et révéler pleinement ton potentiel.