Comment j'ai réussi à vaincre ma timidité.

Mis à jour : 26 nov. 2020

J’ai vaincu ma timidité par le théâtre.

Plus jeune j’étais assez introvertie ou plutôt on disait de moi que j’étais calme, sérieuse, je n’ai jamais fait partie de ces enfants ou ados extravertis, qui parlent à tout le monde, qui vont vers les gens, qui sont le centre de l’attention. Je ne faisais pas du tout partie de ces groupes de personnes "populaires" au collège, au lycée, j’étais plutôt en admiration devant elles. Je trouvais qu’elles dégageaient une certaine aura, ce truc en plus, un certain charisme que moi je n’avais pas ou plutôt que je ne pensais pas avoir.

Au lycée on doit passer des oraux de fin d’année, je préparais ça très sérieusement mais je voulais ajouter un truc en plus, ma personnalité, mon humour ce que j’avais avec mes proches et ma famille. Mais face à des inconnus, je savais que je n’en serai pas capable. Je serai seulement capable de faire mon oral, de façon correcte, telle une bonne élève studieuse et que surtout, je ne voulais prendre aucun risque en dévoilant un millimètre de ma personnalité.

Prendre des risques, sortir de ma zone de confort, être une grande aventurière ce n’était pas mon truc... Jusqu’au jour où j’en ai eu marre de me contenter de faire juste ce que l’on me demande et de ne jamais ajouter ma touche personnelle. Je voulais être moi, dans toute circonstance, cette jeune fille joyeuse, rigolote, limite clown avec mes proches alors, j’ai commencé le théâtre !

La grande aventure. 2 ans au lycée et dans une école locale ont suffit pour que je me dise "voilà le métier que je veux faire. Je serai comédienne."

Bac en poche, je pars à Paris, ne connaissant rien ni personne, je m’inscris dans une école de formation de l’acteur et j'y passe 3 merveilleuses années.

Une vraie thérapie, toute ma vie, mon éducation, mes habitudes ont été chamboulées, comme si j’étais repartie à 0. Je suis partie à la découverte de moi. J’ai éprouvé beaucoup de choses, j’ai puisé au fond de moi pour aller chercher des émotions à transmettre.

Cela demande une bonne connaissance de soi et j’ai découvert cette jeune fille drôle qui pouvait faire rire les gens qui sur scène n’a pas peur du regard, du jugement des autres.


Le théâtre m’a servi à :

- Accepter le regard de l’autre sur moi

- Découvrir que j’étais quelqu'un de plus à l’aise sur une scène que dans la vie normale

- M’ouvrir aux autres, à comprendre leurs comportements

- Développer de l’empathie

- Rencontrer de nouvelles personnes extraordinaires

- Avoir une meilleure élocution

- Devenir à l’aise en public


J’aurai toujours un certain manque de confiance en moi et toujours une peur du regard de l’autre mais ce que je sais c’est que je n’ai jamais voulu abandonner, et j’ai toujours voulu me battre. Je voulais m’améliorer, changer, me développer. Et c'est toujours le cas. Partir de "élève sérieuse mais qui ne participe pas" à devenir comédienne et professeure de théâtre est quelque chose d'irréel pour moi et pourtant me voilà quelques années, face a une quinzaine de comédien en devenir à transmettre ma passion, maintenant devant vous avec ce site, ma chaîne youtube en construction. Jamais je n'y aurai cru. La seule chose à laquelle j'ai cru c'est que j’ai toujours souhaité être en constante évolution, me challenger et tous les jours, j'essaie de faire grossir mes objectifs. Demain, qui sais, je serai peut être sur scène à nouveau mais pas pour incarner un personnage mais pour vous parler de ce sujet, vaincre ma timidité à travers une passion ?

Pars à ta recherche, découvre qui tu es véritablement et révèle-toi. #jesuislaclé




Posts récents

Voir tout

FANNY LESPRIT

©2019 by fannylesprit.

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Pinterest
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube